Les 5 blessures de l’être.

La trahison, le rejet, l’abandon, l’humiliation et l’injustice

Plusieurs ateliers sont programmés en soirée ou en journée.

Aujourd’hui, je viens vous parler du rejet.

J’entends souvent parler du rejet, quand les personnes m’en parlent, c’est souvent du rejet des autres. 

Bien sûr les autres ! D’ailleurs, c’est de leur faute pensent-ils…

Quand on parle du rejet, le plus bel engagement à prendre, c’est celui pour soi-même.

L’engagement de prendre soi de son, de se faire passer la première, l’engagement de s’aimer et de ne pas se laisser tomber.

L’engagement d’accepter toutes ses parts d’ombres, toutes même celle dont je n’aimais pas parler, même les plus tabous.

L’engagement dans un travail, le choix d’un thérapeute n’est pas anodin.  Nos manquements, nos oublis de rendez-vous, nos excuses de manque de temps, de manque d’argent, c’est pour plus tard.

Ce sont des freins à notre retour vers nous-mêmes. 

Et peut-être que c’est juste, et peut-être qu’il en faut encore beaucoup plus…

 Pour qu’un jour nous nous décidions à regarder en nous-mêmes, en demandant de l’aide via une consultation de soins énergétiques, un stage… 

Je suis également passée par là, il m’a fallu du temps, de la patience, de l’indulgence avec moi-même, et surtout beaucoup d’amour.

  Beaucoup d’amour, beaucoup plus que je n’avais reçu jusque là, c’est celui là, le plus précieux à mes yeux, l’amour de moi. 

Je suis passée du rejet de moi à l’amour de moi.

Et ça !  Ça fait toute la différence.

Et cela continue, car la vie est mouvement continuelle, je ne suis pas arrivée à un point donné, je continue sur mon chemin de découvertes et de joies.

Et vous quand allez-vous vous mettre en marche vers vous ?

Au plaisir de vous accompagner dans votre envie de vous découvrir et de vous aimer.

Chantal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *